Qu'est ce que la Communication Animale ?

C'est avant tout une rencontre d'âme à âme.

La communication animale permet d’instaurer un dialogue entre l’animal et le communicateur animalier lorsque des difficultés sont rencontrées (ou pas) entre un animal et son propriétaire/gardien. Elle se définit comme suit : la communication animale est un ensemble d’échange d'informations entre différents individus depuis l’émission ces informations jusqu'à leur réception.

Cette communication non verbale se fait essentiellement par le biais de perceptions extra sensorielles via des images, des sons, des mots, des phrases, des odeurs, des sensations physiques et/ou émotionnelles.

Les animaux utilisent et ont toujours utilisé ce mode de communication pour se comprendre et interagir entre eux.

Les humains, il y a des milliers d’années, et à l’époque où ils ne savaient pas parler, avaient également cette faculté de communiquer entre eux de cette façon.

Les humains ont perdu ce type de connexion avec l’apparition du langage verbal, et son évolution au sein d’une société qui a instauré des croyances, des traditions, des institutions et une éducation morale et stricte.

L’ensemble de ces facteurs ont éloigné l’humain de sa véritable nature ; et ses perceptions se sont vues diminuer de plus en plus jusqu’à ne plus pouvoir interagir avec ses semblables ou le monde animalier et végétal par ce biais.

C’est à la fin du XXème siècle que la communication animale retrouve un certain engouement et est popularisée par Pénélope Smith.

En voir plus

Les questions que l’on retrouve le plus souvent

Pourquoi l’animal agit-il ainsi ?
Pourquoi la relation se dégrade ?
Pourquoi l’animal développe-t-il des pathologies chroniques, des troubles de comportement etc … ?
Toutes ces interrogations trouvent leurs origines dans des problèmes rencontrés avec l’animal.

Un brusque changement d’attitude chez l’animal est un signe qu’il ne faut pas prendre à la légère. L’animal tente de faire passer un message que son propriétaire/gardien n’entend pas.
La communication animale va permettre de déchiffrer et de comprendre le message que l’animal tente de faire passer et ainsi permettre au couple humain/animal de retrouver une relation harmonieuse et saine.
La communication animale est également un moyen de renforcer les liens déjà existants.

La communication animale, une communication d’âme à âme

Mon expérience

Etant passionnée par les animaux depuis mon enfance, cartésienne mais aussi curieuse de nature, j’ai souhaité faire l’expérience de la communication animale lorsque mon cheval avec lequel j’entretenais une belle relation, a brusquement changé de comportement.

Je fus littéralement bouleversée par cette expérience mais totalement convaincu qu’une autre forme de dialogue existe.

 

Je décidai, à mon tour de me former car j’avais appris que toute personne pouvait prétendre à communiquer avec des animaux. J’ai suivi les enseignements de plusieurs communicatrices. J’ai été impressionnée par le balbutiement de mes premières communications.

 

Cette communication d’âme à âme se pratique essentiellement par le biais de la télépathie, à distance, à l’aide d’une photo.

Le dialogue avec l’animal s’instaure par le biais d’images, de sons, de mots ou de ressentis émotionnels. Une communication complète dure 1h/1h30 sans compter la rédaction du compte rendu.

 

La communication animale est très utile lorsque l’on rencontre des problèmes de troubles du comportement, de santé ou alors que nous souhaitons resserrer un lien déjà existant. Cela peut être également un message préventif que le propriétaire/gardien veut faire passer tel un déménagement ou la naissance d’un enfant.

 

Le terme gardien sera volontairement employé car lorsque nous dialoguons avec un animal, il est important d’instaurer un concept d’égalité entre le communicateur et l’animal, il n’y a plus de notion de propriété.

L’animal est une âme, il a son identité  à part entière. On se rend compte également que l’animal est une véritable éponge et qu’il absorbe très souvent les émotions de son gardien. A ce titre, l’animal peut développer une pathologie chronique car il a un message à faire passer à son gardien.

L’animal se place alors en tant que révélateur.

Si le gardien souhaite que l’animal guérisse, il lui faudra comprendre qu’il doit régler sa problématique émotionnelle qui est liée à son histoire, à son vécu.

 

Après avoir vécu l’expérience de la communication animale, beaucoup de personnes ont envie d’apprendre à communiquer avec des animaux. Dans cette optique, j’organise des stages en communication animale. Volontairement dans ces stages, j’accepte des personnes de tout niveau car j’estime que chacun d’entre nous peut apporter à l’autre son savoir et son expérience. J’adapte tout simplement les communications en fonction des niveaux de chacun des stagiaires.

 

Pour les personnes désireuses d’apprendre à communiquer avec leurs propres animaux ou de se former « professionnellement » à la communication animale, j’organise une formation « longue durée » qui se déroule sur 4 mois. Les élèves de cette session ont le choix de suivre leur formation seul ou en groupe.

 

Cette formation est accessible à tous et il n’y a pas de pré requis. Pour ceux qui s’en donnent les moyens, cette expérience sera une réelle réussite et ils auront ainsi la possibilité d’accéder à leur souhait en communiquant avec des animaux et leur vie s’en trouvera transformée.

Animaux concernés

 

Tous : domestiques comme sauvages.

 

Les champs d’action de la communication animale

 

Les domaines d’intervention son très larges, aussi, je vous propose de me contacter afin de répondre à vos interrogations.

 

En voici quelques exemples

 

  • Entendre et comprendre les messages transmis par nos animaux.

  • Comprendre un mal être, une angoisse qui peut être lié à un passé mais aussi aux circonstances actuelles de la vie de l’animal.

  • Comprendre que nos émotions peuvent être nuisibles aux animaux et comprendre quelle véritable place ils occupent auprès de nous.

  • Connaître éventuellement leurs missions de vie, leurs chemins de vie.

  • Tenter de résoudre des troubles de comportement, ce qui implique que cela peut passer par une totale remise en question de l’humain/gardien.

 

Quelques exemples de troubles du comportement

 

Chez le chien ou le chat, nous aurons des comportements agressifs liés à des questions de territoire, de jalousie, d’exclusivité, d’éducation, de maltraitance, d’incompréhension, de peur qui pourront se manifester par des morsures, des griffures, des marquages, des destructions, des aboiements, des grognements, de la colère. Ces comportements peuvent être générés par un passé compliqué où des maltraitances ont été commises, une problématique lié au sevrage, problématique de rejet ou d’abandon, les problématiques liées à l’exclusivité, à la jalousie, des problèmes liés au territoire, à une mauvaise éducation (on a pris son chat ou son chien pour un petit humain), à un animal dit « entier » , c’est-à-dire qu’il n’a pas été castré ou stérilisé, toutes ses hormones sont laissées à l’état pures et cela peut générer des comportements compliqués à gérer notamment dans la lutte et préservation du territoire,  les problématiques des groupes sociaux, à savoir comment on favorise l’intégration d’un chien dans un groupe, idem pour un chat.

 

Chez les chevaux, les troubles du comportement peuvent se manifester par de l’agressivité, de la peur, forme de dépression etc…Ils peuvent être liés au passé notamment avec le passage du débourrage qui est trop souvent fait à la va vite, on demande aux chevaux de se soumettre, d’accepter et de savoir-faire un grand nombre de choses en un temps record, trop tôt, sans prendre en compte sa croissance et parfois ses aptitudes.

 

  • Amélioration des performances sportives grâce à la visualisation.

  • Aider un animal en fin de vie ainsi que ses compagnons humains en délivrant des messages.

  • Aider à retrouver un animal disparu même si cela reste les communications les plus compliquées en raison des énergies très dispersées de l’animal sauf si celui-ci à décider de partir de son propre chef qui peut être le cas de certains chats.

  • Elle peut aussi aider à faire le deuil des animaux qui sont partis.

 

La liste est non exhaustive.

Séances :

 

Pour une demande de communication animale, je vous invite à vous rendre à la page « Tarifs » où vous trouverez l’ensemble des modalités à effectuer pour cette prestation.

Engagement auprès des associations qui viennent en aide aux animaux

 

Pour les associations et les refuges, je m’engage bénévolement à aider les animaux du mieux que je peux afin de les aider à retrouver un mieux-être  et un certain équilibre.

 

Formation :

 

Si vous avez envie de vous former à la communication animale afin de créer un lien encore plus fort avec votre animal, je vous invite à vous rendre à la page « Tarif » pour retrouver l’ensemble des formations que je propose.

La communication animale ne se substitue pas à un traitement médical et ne dispense pas de consulter un vétérinaire pour tout problème de santé.

©2017 par Karine GIRAUDIER